Durant l’année 2000, 189 états membres des Nations Unies ont convenu d’aider les nations les plus pauvres du monde à améliorer sensiblement la qualité de vie de leurs populations d’ici l’année 2015.

Décrivant la vie de huit jeunes dans huit lieux - Brésil, Cambodge, inde, Jamaïque, Maroc, Ouganda, le village de réfugiés Kyangwali à Hoima,Ouganda, ce site, A la poursuite du rêve explore leurs conditions de vie difficiles et leur extraordinaire désir d’améliorer leur sort malgré les obstacles.On peut voir des photographies de Diego Goldberg et des articles de Roberto Guareschi sur la jeuness en cliquant sur Huit Vies.

Durant les ateliers de travail A la poursuite du rêve, des jeunes dans chacune de ces régions ont été invités à commenter, avec des photographies et des textes, ce qu’ils aiment et n’aiment pas, leurs espoirs et leurs craintes, et à explorer quelques uns des problèmes sociaux présents dans leur vie. Une sélection de ces photos et textes est présentée dans Vues de l’Intérieur.

Le site A la poursuite du rêve explore aussi comment chacun des huits Objectifs du Millénaire pour le Développement - y compris l’élimination de l’extrême pauvreté, l’amélioration de la santé maternelle, la prévention et le traitement du VIH/ sida , et l’éducation pour tous - peuvent être réalisés pour que ces jeunes extrêmement motivés puissent non seulement survivre, mais aussi s’épanouir. On peut s’informer sur ces objectifs en cliquant sur Que sont les OMD?

Le lecteur intéressé peut aussi consulter les sections du site Comment aider, Qui nous sommes et Contact. Le site accompagne aussi une exposition, A la poursuite du rêve ,qui vient de se tenir au siège des Nations Unies du 12 août au 30 Octobre 2005. L’exposition circulera ensuite dans plusieurs pays. Pour savoir où et quand, cliquez sur Nous espérons ainsi rappeler qu’il existe des millions de jeunes qui ont un besoin désespéré qu’on leur donne une chance.

Quant à leurs rêves, ils sont tout à fait capables de les poursuivre eux-mêmes.